Les Mattes de Paladon et Marais de Neyran

Les mattes de Paladon abritent des terres argileuses gagnées sur l’Estuaire de la Gironde, les polders. Ces terrains, très plats, sont situés en bordure de l’estuaire de la Gironde. La digue côtière constitue l’unique point de vue permettant d’appréhender l’ensemble de la palette paysagère du site.
Ce sont de grands espaces cultivés, les mattes, avec des parcelles larges qui se succèdent, dégageant des perspectives très lointaines mais systématiquement fermées par la digue côtière. Les motifs verticaux (arbres isolés, bosquets…) prennent une grande importance dans cette entité marquée par une forte horizontalité. Les zones de cultures sont parcourues de fossés de drainage ajoutant encore à la géométrie du lieu. Les palus ou prairies humides quant à elles, alternent talus et dépressions humides quelquefois structurés par des haies de tamaris. Tantôt embroussaillées, tantôt pâturées, ce sont des zones plus favorables à la biodiversité.

Le site des mattes de Paladon joue un rôle essentiel dans l’accueil d’oiseaux lors des haltes migratoires durant les périodes printanières et automnales, ainsi qu’en hivernage. Ces qualités proviennent en particulier du contexte géographique (proximité de la pointe de Grave) ainsi que du maintien d’un système bocager. Les nombreuses mares situées dans le site abritent plusieurs espèces d’amphibiens  comme le Triton marbré et le Pélodyte ponctué. Ces mares sont également favorables aux limicoles, ardéidés et anatidés.
Le marais de Neyran, zone conchylicole, est caractérisé par de grands bassins saumâtres entre lesquels se trouvent des bossis principalement occupés par des arbustes.

Sur les secteurs en jachère et le long de la digue estuarienne, 5 espèces d’orchidées se développent dont la rare Ophrys de la passion (Ophrys passionis). Cette orchidée aime les milieux secs et bien ensoleillés. Son nom fait référence à la fête de Pâques, époque de sa floraison.

Mots clés : polders, cultures, prairies, orchidées, haies, estuaire, triton marbré, limicoles…

cc1cc2cc3cc4cc5cc6cc7cc8cc9cc10cc11cc12cc13

Balade nature avec guide : oui
Plan de gestion : oui (2013-2019)
Accès possible dans le respect des activités agricoles en cours (propriété du Conservatoire du Littoral)
Sentier de découverte en autonomie : Non