mattes_de_pallandon
• Mattes de Paladon : agriculture et gestion environnementale

En 2011, le Conservatoire du Littoral, établissement public ayant pour objectif l’achat de terres en vue de les soustraire à l’urbanisation, a délégué la gestion de ses terrains situés à Soulac/Mer et à Talais au CPIE Médoc. Ces terrains, constitués de bassins conchylicoles, de cultures et de prairies, font l’objet d’un plan de gestion que le CPIE est chargé de mettre en œuvre sur le terrain et qui doit concilier la nature des activités sur le site (cultures principalement) et les enjeux en termes de préservation de la biodiversité. Outre une participation active aux  groupes de travail nécessaires à la rédaction du plan de gestion, le CPIE anime depuis plus de 3 ans des réunions de réflexion sur les capacités d’évolution des activités céréalières sur les terrains du Conservatoire, réinstaure un lien avec les chasseurs sur ce territoire et relance avec le Conservatoire, aux travers d’ambitieux travaux de restauration (marais et prairies) des activités douces comme la conchyliculture ou le pâturage.
Malgré une première étape difficile, la présence de gardes du littoral (agents assermentés et qualifiés en matière de police de l’environnement), permet aujourd’hui de pérenniser ce dialogue permanent, de sensibiliser aux enjeux de préservation de ce territoire usagers et décideurs et d’assurer un respect des règles d’une utilisation raisonnée des espaces publics.